Manger équilibré / Allergie alimentaire

Une allergie au café : est-ce possible?

allergie au café

Est-ce que le café, cet indémodable complice des matins fatigués, peut causer une allergie?

Des symptômes respiratoires ont déjà été observés chez les ouvriers travaillant dans des usines après qu’ils aient été exposés, par inhalation ou contact avec la peau, à la poussière des plants de café. Par contre, aucun de ces employés n’a signalé de symptômes après avoir bu ce breuvage, ce qui est une bonne nouvelle!

L’allergie au café semble en effet être très rare.

Il est admis que les symptômes remarqués après la consommation de café ne soient pas dus au café en soi, mais bien à d’autres ingrédients. En effet, il n’est pas rare de rajouter des produits laitiers ou de consommer des cappuccinos, des cafés au lait et même des cafés aromatisés. Les réactions allergiques proviennent plutôt de ces compléments.

Quelles sont les solutions?

Si l’allergène est un produit laitier, la solution est tout simplement de laisser de côté les cappuccinos ou les cafés au lait et d’opter pour un café noir. Attention aussi aux colorants à café et aux cafés aromatisés qui peuvent en contenir.

Les mousses et garnitures fouettées qui décorent le café peuvent parfois contenir des œufs. Il est prudent de s’en méfier dans le cas d’une allergie au café.

Il est aussi suggéré d’éviter les cafés contenant des noix ou des fruits à coque si l’allergène coupable se retrouve dans une de ces catégories. Les cafés aromatisés ou spécialisés en contiennent fréquemment.

Dans le cas où l’allergène reconnu serait la caféine, il est possible d’opter pour un café décaféiné ou bien pour la chicorée pour pouvoir continuer d’en consommer. Cette dernière, dont le goût avoisine celui d’un mélange entre le café et le caramel, produit les mêmes effets que la caféine, sans en contenir.

Attention à la contamination croisée

Ce danger est présent si le moulin à café du commerce a été employé pour moudre d’autres variétés de café, comme les cafés aromatisés ou ceux contenant des dérivés de fruits ou de noix. Il est nécessaire de s’en informer auprès du commerçant.

Partagez l'article :

1 commentaire

  1. Véronique
    2 Juin 2016

    Tout ce qui est café thé coca-cola et chocolat me donne d’affreuses migraines…
    Même quelques gouttes de chocolat chaud sur la peau…je n’en entends parler nulle part. ..est ce que je suis la seule ?

Soumettre un commentaire