Conseils et outils / Outils de cuisine

Le secret d'un bon café, c'est un grain de café parfaitement moulu

Pour une caféinomane dans mon genre, la préparation du café est un art que trop peu de gens maîtrisent… À partir d’un type de grains de café, je peux facilement vous concocter au moins cinq cafés différents!

Comment est-ce possible? Sachez que tout est dans la mouture et dans l’infusion! Et peut-être aussi dans la pratique? (Si vous saviez combien de café je bois dans une journée, vous en seriez vraiment découragés... D’ailleurs, Mario me chicane souvent à ce sujet.)

Moudre et infuser le café

Premièrement, il faut savoir que le café fraîchement moulu est celui qui aura le meilleur arôme une fois infusé. Après avoir été moulu, le café s’oxyde et sa qualité décline. Plus il s’oxydera, plus il augmentera en amertume. Donc, pour obtenir un bon café, il suffit de moudre le café juste avant l’infusion.

Si on utilise du café déjà moulu, pas de panique! Il y en a de très bons. Assurez-vous seulement de ne pas trop le brasser et de le conserver dans un bocal opaque hermétique.

Deuxièmement, il faut considérer le degré de mouture du café. La finesse de la mouture sera l’élément le plus déterminant dans la force qu’aura votre café. L’aimez-vous léger, suave, rehaussé ou corsé? Vous devez prendre cette décision avant de sélectionner la mouture désirée sur le moulin à café.

Si une mouture est très fine, elle offre plus de « matière » à mettre en contact avec l’eau lors de l’infusion. Comme le grain est divisé en million de très petits grains, il est beaucoup plus exposé. La boisson qu’on obtiendra de grains de café moulus très finement sera très corsée.

Inversement, des grains de café moulus grossièrement donneront un café plus faible, au goût moins intense. (La mouture étant plus grosse, elle offre moins de surface à exposer à l’eau lors de l’infusion).

Le dernier facteur à considérer est l'infusion. Plus longtemps on laisse l’eau et le café infuser, plus le café sera fort. Comme la plupart d’entre nous utilisons des cafetières automatiques, il est bien difficile de contrôler la durée d’infusion. Dans ce cas, il est préférable de miser sur la mouture idéale par rapport au temps que la cafetière consacre à l'infusion!

Chaque type de café et de cafetière ont une mouture idéale, mais c’est en testant diverses combinaisons de mouture et de quantité d'eau que vous parviendrez à créer le café de vos rêves. Moins il y a d’eau, plus le café est fort.

À titre indicatif, voici un tableau pour vous guider selon divers types de café ou de cafetière:

Cafés et cafetièresMouture
Pour un café turcExtra-fine
Pour un café expressoTrès fine
Cafetières italiennes à pressionFine
Cafetières électriques (filtre papier)Fine
Cafetières traditionnellesMoyenne
Cafetières napolitainesMoyenne
Cafetières ConaMoyenne
Cafetières à pistonGrosse

 

Maintenant, voilà mes cinq recettes avec des grains de café et une cafetière standard

1. Pour un "café à la Evelyn", il suffit de calculer 15 ml (1 c. à soupe) de café finement moulu pour 500 ml (2 tasses) d’eau. Vous obtiendrez un café corsé à souhait. (C’est ce qui me permet de survivre aux matins et d'écrire d'édifiants billets sur ce blogue!)

2. Pour un "café ordinaire", j’opte pour une mouture moyenne dans la même proportion (15 ml [1 c. à soupe] pour 500 ml [2 tasses] d’eau).

3. Quand j’ai envie de briser la routine, j’ajoute quelques pincées de cannelle directement dans le filtre à café, ce qui en adoucit le goût. (Je manque de vocabulaire pour décrire ce goût rehaussé à la cannelle. Essayez-le, vous ne le regretterez pas et peut-être trouverez-vous les mots.)

4. Pour un "café au lait" fait sans machine spécialisée, commencez par préparer un café très très fort (15 ml [1 c. à soupe] de café très finement moulu pour 250 ml [1 tasse] d’eau), faites chauffer ensuite du lait et remplissez votre tasse d’une moitié de chaque liquide. Vous obtiendrez un très bon café au lait.

5. Pour un "cappuccino glacé maison", préparez un café très fort que vous ferez refroidir (15 ml [1 c. à soupe] de café très finement moulu pour 250 ml [1 tasse] d’eau). Ensuite, au mélangeur électrique, mélangez le café avec des glaçons, du lait et une touche de sirop d’érable (2/4 de café, 1/4 de glaçons et 1/4 de lait).

La prochaine fois qu’on discutera « café », je vous parlerai de la torréfaction. Vous verrez, c’est un autre sujet fascinant…

Partagez l'article :

46 commentaires

  1. Isabelle
    8 Fév 2011

    Merci pour ces infos sur le café… J’aimerais connaitre ton opinion sur le type d’eau utilisé pour faire le café. Plusieurs disent que le café fait avec de l’eau distillé est bien meilleur au goût…
    Tu en penses quoi?

    • Evelyn
      8 Fév 2011

      Loin de moi l’idée de vous contredire, mais dans un percolateur régulier, l’eau ne bout pas très longtemps…

      Tout dépendant des périodes de la journée, il se peut que ce ne soit pas suffisant pour éliminer le chlore. Avez-vous déjà remarqué qu’il y a des moments de la journée où l’eau du robinet est plus « chlorée »? Chez moi, c’est malheureusement le matin, c’est pour cette raison que j’ai pris l’habitude du Brita…

    • Evelyn
      15 Fév 2011
        Bon après-midi Johanne!
        Pour les moulins, je ne crois pas qu’il y ait un type de moulins qu’il faille éviter à tout prix.
        Personnellement, j’ai un moulin électrique à ailettes (moyenne gamme) et il remplit très bien sa tâche!
        L’important, c’est de moudre juste la bonne quantité pour vos besoins. De cette façon, vous aurez toujours des grains fraichement moulus, peu importe le type de moulin que vous utilisez.
        Malheureusement, pour les autres machines, comme j’ai eu l’occasion d’en utiliser seulement 2 ou 3 sur les centaines qui existent, je ne crois pas que je serais en mesure de faire une vraie bonne critique. Par contre, l’émission l’épicerie a déjà testé quelques machines lors d’une chronique « banc d’essai » en 2006, vous pouvez lire le compte rendu à cette adresse : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_9053.shtml#
  2. Evelyn
    8 Fév 2011
      Bonne question! Comme le breuvage est au final composé de 98% d’eau, l’eau utilisée fait toute la différence.
      Les pros s’entendent à l’effet que l’eau utilisée doit être légèrement calcaire, car certains minéraux rehaussent le goût du café. (D’où la coutume d’ajouter une pincée de sel au café.) Mais attention, avec trop de calcaire, magnésium ou ou calcium dans l’eau, on obtient une boisson qui a très mauvais goût!
      Si on choisit de l’eau douce, ou de l’eau distillée, on peut aussi obtenir un très bon café. Cependant, il faut porter attention à la quantité de café infusé et à la grosseur de la mouture, car l’eau douce « absorbe » plus d’arôme que l’eau calcaire.
      L’eau javellisée ou chlorée donne des résultats catastrophiques. L’eau chaude du robinet est aussi déconseillée, car la rouille, la tuyauterie et le séjour dans le réservoir d’eau chaude peuvent en affecter le goût…
      Personnellement, j’utilise l’eau du robinet. En fait je filtre l’eau du robinet à l’aide d’un pichet à eau de type « brita » et c’est cette eau que j’utilise pour le café. Mon café est exquis et je ne dépense pas des fortunes en eau distillée ou minérale.
  3. Johanne
    15 Fév 2011

    Bon matin Evelyn

    Merci pour tous ces bons conseils, je suis à préparer mon café du matin et je suis certaine qu’il sera meilleur que d’habitude.
    Par contre, tu as des conseils sur les moulins à café, il semble qu’il faut en éviter certains pour conserver la qualité du café.

    Aussi, est-ce que le sujet des magnifiques machines à café expresso viendra sur ton blogue? Je voudrais bien m’en acheter une mais j’avoue que le choix est difficile.

  4. dominique gauvin
    17 Fév 2011

    Ah le café boisson des Dieux! qui inonde la maison de ses effluves!. J’utilise depuis plusieurs années un Bodum avec un café
    éuitable moulu finement!, surtout préparé avec amour par mon chum il est encore meilleur!. le Costa Rica, le Brésil, sont à mon goût les meilleurs producteurs!.

  5. dominique gauvin
    17 Fév 2011

    Ah le café ! qui inonde la maison de ses effluves!. J’utilise depuis plusieurs années un Bodum avec un café
    éuitable moulu finement!, surtout préparé avec amour par mon chum il est encore meilleur!. le Costa Rica, le Brésil, sont à mon goût les meilleurs producteurs!.

  6. Diane Goyette
    17 Fév 2011

    Bonjour Evelyn!

    Merci pour tes infos! Très intéressant!

    J’ai reçu pour Noel, une cafetière italienne expresso. La mouture du café est-elle moyenne? Je faisais de la mouture fine au début mais il y avait de la poudre de café dans ma tasse. J’aimerais savoir ce que tu en penses. Merci!

    • Evelyn
      22 Fév 2011

      Habituellement, on fait l’expresso avec un grain moulu très finement. Toutefois, si de la poudre de café se glisse jusqu’à votre tasse c’est peut-être que la mouture est trop fine. Ce phénomène peut aussi être dû au filtre qui ferait mal sont travail de filtre…
      .
      Truc bonus: lorsqu’on prépare un expresso, il faut faire bien attention de compacter le café le plus possible. De cette façon, le grain infuse plus longtemps et absorbe plus de saveur (un vrai expresso, c’est très très fort!)

  7. Analita
    16 Déc 2011

    Salut !
    Je viens de m’acheter une machine à expresso et j’ai remarqué qu’on pouvait moudre le café sur place (à l’épicerie) avec la machine Van Houtte, mais je ne savais pas sur quel icone m’arrêter quand il est venu le temps de choisir le type de mouture.

  8. joel bonneau
    2 Déc 2012

    Enfin je trouve un site qui va peut etre pouvoir m,eclairer….

    Je cherche desesperement ,quelqu,un pour me dire comment BIEN utiliser un BODUM .

    Grosseur de mouture …—– quantité de café pour 1 tasse de 8 onces ( 250 ml )

    et SURTOUT , Quelle est la durée d,infusion , avant de presser le Piston ??

    Merci de me repondre ….

    Joel

  9. joubert
    20 Jan 2013

    @ Joel

    Pour la mouture, mon moulin est réglé à café filtre ( 10-11)
    je met 2 onces de mouture par tasse et demi d’eau, je verse l’eau bouillante sur la mouture, ferme le bodum et laisse infuser 5 à 10 mn, on peut varier le temp suivant le goût, puis je verse un peut de crème d’ amarula, un délice.

  10. Manon
    18 Fév 2013

    Ceci est fort intéressant et j’en suis devenue à me demander si je n’avais pas le goût déranger mais, je trouve depuis un bon moment à peu près tout les cafés de très mauvais goût, chez moi en particulier et tout probablement, comme vous dites à cause de l’eau municipale. Au travail ils ont changé de marque pour le Starburk réputé, je ne suis pas capable de le digéré, il me fait faire du reflux gastrique et tous me disent: « que c’est un café incomparable.., » et le Tim Horton » bon au début de leur carrière.,, mais maintenant, pas bon en beaucoup d’endroit et les gens aiment ça!!! Ouach!!! Ils mettent des additifs dans le café pour créer de l’accoutumance comme des aromates et les sulfates de monosopodiques… Et de mon côté je détecte de mes sens une forte teneur en alcool à friction, étrange!!! Pour les laits et crêmes des producteurs, je ne suis plus capable, c’est bon au goût mais ça me donne de l’acné sur mes bras et visage, et pour compte, les producteurs de lait coupent le lait avec eau de javel et chlore… vous pouvez vérifier c’est pour tuer les bactéries et cie du lait. Et j’en met juste dans mon café et thé, car j’ai passé l’âge du veau. Alors, je me suis tournée vers le lait évaporé, ça un autre goût mais au moins ça m’a irradiqué l’acné yé!!! Enfin!!! Et je suis loin de pensé qu’il faut boire des laitage avec faible matière grasse, car ce n’est plus du lait qu’on boit mais de l’eau au lait!!! J’ai été élevé au lait de ferme qui est excellent et qui n’a rien à voir avec ce que l’on connaît et médit maintenant. Donc, pour terminer, je suis en train de faire une recherche du pourquoi je trouve tous ces cafés très inbuvables et d’essayer de trouver celui qui me convient à long terme.., car lr bon goût ne dure pas!!!! Merci

    • Carole
      28 Jan 2016

      J’aimerais vous partager le nom d’une marque de café que j’aime particulièrement Cimo expresso Azzurro foncé

      Type Arabica, robusta
      Arômes velouté, intense , aromatique
      Intensité 4 Grains sur 5 ( illustration )
      Grains café en grains

  11. rogerklein
    20 Mar 2013

    bonjour,
    intéressant j’ai été jusqu’au bout de la lecture et mis en favori. cordialement

  12. marie-claude.jerome
    20 Mar 2013

    Vous nous tiendrez au courant de vos recherches. Il est à se demander si ce sont les cafés qui changent ou nos organismes qui ne tolèrent plus ces cafés…

  13. marie-claude.jerome
    2 Avr 2013

    J’aime aussi les Bialetti, elles font de bons cafés à l’italienne!

  14. Barista
    19 Juil 2013

    Bonjour,
    Beaucoup de bons conseils mais aussi quelques oublis :

    1) Dans TOUS les cas on privilégiera le café moulu soi-même au café déjà moulu, que ce soit en grande surface ou chez un torréfacteur. Ceci pour plusieurs raisons :
    – Le café moulu, même conservé au frais, s’oxyde entre 500 fois et 1000 fois plus vite que le café en grains.
    – Le moulin est l’instrument INDISPENSABLE pour régler sa machine et son process.
    2) Dans tous les cas on conservera son café au frais, dans un emballage étanche mais valvé, au réfrigérateur, en général dans le bac à légumes.
    3) Le modèle de moulin est primordial : Il ne faut surtout pas prendre de moulin à lames, qui chauffe la mouture et ne garantit pas de mouture homogène : Il faut ^prendre un moulin à meules (de préférence coniques). Neuf ils sont assez chers (environ 300 euros), mais on en trouve assez facilement d’occasion. Le changement de meules coute entre 25 et 40 euros. Parmi les marques et modèles à privilégier : Santos, Oscar Grinta, Rancillio Rocky, Mazzer, …
    4) Attention aux machines vendues en grande surface et dites expresso, et qui n’en sont pas. (Krups, Delonghi, riviera bar, Magimix, …) La plupart de ces machines ont un filtre « pressurisé ». C’est à dire que du coté mouture on distingue plein de petits trous, … Mais il y a un double fond : Derrière, caché, il n’y a qu’un trou minuscule. La mouture monte très haut en pression (15 bars), le café sort par ce petit trou et vient frapper une surface sur laquelle il s’émulsionne (à l’abri de votre regard, vous ne voyez rien), Et ensuite, tombé, « moussé » par gravité dans la tasse. –> Ce que vous avez au dessus de votre expresso dans la tasse c’est de la mousse, et pas de la créma, recherchée par les amateurs de café. D’ailleurs si c’est pâle, jaunatre clair c’est de la mousse : Une bonne créma est noisette.
    5) Les caractéristiques d’un « vrai » expresso :
    7 g de mouture
    25 ml en tasse,
    temps extraction : 25 s
    pression d’extraction : 9 bars
    température de l’eau au contact de la mouture : 88 °C
    Température du café en tasse : 68 °C.

    Si on extrait trop vite, on a un café acide, amère, sans arômes complexes.
    Si on extrait trop lentement, on aura une prédominance de notes boisées, (voire brulé), …
    Si l’eau est trop froide au contact avec la mouture, on aura un café fade, sans corps, …
    si l’eau est trop chaude, on aura un café « brulé », avec des arômes brulés …

    8) )On vient de voir qu’un bon expresso demandait :
    – Un poids de mouture précis; (nécessite une balance, ou un bon doseur étalonné)
    – Une température d’eau précise (88 °C) et surtout constante entre le début de l’extraction et la fin. (Nécessite une machine capable de garantir cette stabilité)
    – Une pression d’extraction au maximum à 10 bars. (D’où la risibilité des fabricants de machines vantant 16 ou 19 bars de pression … Ridicule et n’importe quoi !)
    – 25 ml en 25 s. (pour un simple) ou 50 ml en 25 s avec un filtre 2T pour un double).
    Ce réglage se fait en ajustant la finesse de la mouture grace au MOULIN déjà évoqué.
    Si on extrait trop vite, il faut augmenter la finesse de la mouture.
    Et inversement.
    … Ce réglage étant valable pour 1 type de café. (Par exemple, les malabars demandent une mouture bien plus fine pour un même résultat).
    –> Il faut noter ses réglages sur un carnet en fonction du café.

    9) Pour les machines, et pour la régularité thermique, deux technologies s’affrontent :
    – Les machines à bloc de chauffe. (Il y a une résistance qui chauffe l’eau qui servira à l’extraction.)
    avantage : Machine moins chère et plus légère. Temps de chauffe rapide.
    Inconvénient : Le bloc de chauffe n’ayant qu’une faible inertie thermique, il faut souvent adjoindre un régulateur PID, ce qui en augmente le prix de 200 euros, ou apprendre à maitriser la technique du « temp surfing »).
    La génération de vapeutr n’est pas très performante, et nécéssite de mettre le bloc en surchauffe, ce qui interdit de faire du café pendant ce temps.
    Exemples les plus populaires : Rancillio Silvia, Lelitt, ..
    – Les machines à échangeur thermique. Là il y a une grosse chaudière en laiton, qui contient de 2l à 2,5 l d’eau. Une résistance chauffe cette eau, sous pression, à environ 130 °C. Ce n’est pas cette eau qui servira à l’extraction.
    Pour l’extraction (l’eau qui passe sur le café), un serpentin calibré passe dans cette chaudière, et réchauffe l’eau d’extraction à la bonne température.
    Avantage : Du à l’inertie thermique, les lois physique font que la température de l’eau est très stable. (il suffit de faire un flush avant l’extraction).
    Il est possible d’obtenir de la vapeur (directement issue de la chaudière où l’eau est à 130 °C) en très grande quantité, même pendant l’extraction d’un expresso, pour faire mousser du lmait, faire un chocolat mousseux (miam), ou réchauffer un boisson.
    Inconvénient : Machine lourde, et temps de chauffe long. (compter 30 mn)
    Exemple le plus populaire : Simonelli Nuovo Oscar.

    10) Le café.
    Là, Ecoutons notre nez et notre palais.
    N’acheter que du café en grains.
    Choisir un très bon torrefacteur. (de toutes manière, les prix d’un « mauvais torrefacteur » sont les mêmes que ceux d’un bon.
    Regarder la qualité des sachets fournis : Celui qui ne fournit que des sachets « bas de gamme », est sûrement « bas de gamme » aussi dans l’interrêt qu’il porte au produit.

    Sur internet, vous pouvez trouver quelques excellents torrefacteurs, ayant été sacrés d’ailleurs « meilleur torrefacteur de l’année XXXX »). N’hésitez pas.

    12) quelques indices fournis par la créma.
    La créma est générée tout au long de l’extraction.
    Sa quantité et son aspect dépendent du type de café et du type de filtre utilisé.
    Cependant elle donne toujours des indications précieuses sur l’extraction, à condition de la juger avec la durée de l’extraction.
    Elle est composée de certaines proteïnes du café (qui lui donnent sa texture crémeuse), ainsi que des huiles du café, qui lui donnent sa couleur, ses marbrures.
    Une créma de bon aloi doit :
    – Etre persistante.
    – coller (monter) un peu sur les bords de la tasse.
    – Etre de couleur dominante noisette.
    – Avoir des marbrures plus foncées (laissées par les huiles extraites)
    – le mieux étant la présence de petits ronds, comme des empreintes de pas, aussi appellés « pates de tigre ».

    ——————-
    Le chemin n’est pas facile et nécessite un investissement en matériel et en « apprentissage ».

    Mais le Nirvana est au bout du chemin, et, comme moi, vous découvrirez des saveurs insoupçonnées jusqu’alors.
    Le ratio des arômes et saveurs est au moins de 1 à 80, … entre une daube courante, et un « vrai » expresso.

    Je vous conseille d’aller voir le site de « l’espresso italiano ».

    Le piège : Vous allez devenir très difficiles sur la qualité des expressos servis dans les bars, salons de thé et restaurants.

    En espérant vous avoir apporté quelques précisions qui vous intéresseront et vous permettront, j’espère, de découvrir un nouveau monde.
    – Barista-

    • marie-claude.jerome
      19 Juil 2013

      Wow Barista! Merci d’avoir pris le temps de nous écrire toutes ces précisions.

    • Francine L.
      14 Déc 2015

      Moi, j’ai une Bréville 15 bars et elle bloque une fois sur 2. Trop de pression, je pense, vous avez raison de dire que c’est trop élevé. Je pense que les compagnies font de la « pression » lol ! pour inciter le public à acheter des machines 15 bars et plus. En tout cas, je n’utilise plus ma machine à cause de ce problème. Je me suis acheté une simple machine en acier inoxydable que je mets tout simplement sur la cuisinière. (Voir ma question antérieure pour la grosseur de mouture à utiliser). Je mouds moi-même avec un moulin à café à meule conique depuis quelques années. C’est vraiment bien et le goût du café est vraiment différent qu’avec un moulin à lames, que je possède toujours et que j’utilise pour moudre noix, céréales, etc.

  15. Francine
    25 Mar 2014

    J’ai une cafetière filtre de marque Capresso. Mon café n’est pas excellent et j’ai toujours de la rache dans ma tasse. Que dois-je faire pour éviter cela?

    • Marie-Claude
      25 Mar 2014

      Bonjour Francine,

      Comme je ne connais pas votre cafetière, je vous invite à contacter la compagnie Capresso : http://www.capresso.com/index.shtml. Ils pourront mieux répondre à votre question.

      • Francine
        25 Mar 2014

        Merci pour la réponse. J’ai déjà regardé le site mais je ne trouve pas la réponse. J’utilise des grains de café de la Brûlerie St-Dénis le mélange Marié 2. Ma mouture est à médium. Je vais essaye une mouture pouls grosse.

  16. ouattara siaka
    27 Oct 2014

    oui très ravie de votre développement sur les modalité de café
    moi ma préoccupation était sur café moulure expresse les différente composantes et les ingrédients.

  17. ouattara siaka
    8 Nov 2014

    salut AUDREE ma préoccupation est la suivante les différente vanille et parfums qui compose un café moulure expresse chaude.

  18. Épicerie fine
    24 Déc 2014

    J’ai suivi tes étapes, mais je trouve que c’est très difficile de contrôler la durée d’infusion quand j’utilise ma cafetière automatique.

  19. caroline
    13 Fév 2015

    j’aimerais savoir j’ai acheter du café la marque ORIENT EXPRESS et je voudrais savoir si on peut le faire dans une cafetière normal et aussi il a pas d’instructions comment qu’on le fait combien de cuillère de café qu’on met et combien d’eau svp merci a l’avance 🙂

    • Audrée
      16 Fév 2015

      Bonjour Caroline, en vérifiant directement sur le site du fournisseur, je n’ai pas trouvé d’information au sujet des quantités. Je vous recommande donc de contacter le service à la clientèle du café ORIENT EXPRESS afin qu’ils puissent répondre à vos questions.

  20. Agathe
    23 Août 2015

    j’ai essayé la petite touche de cannelle, et c’est très bon

  21. huguette
    29 Août 2015

    bonjours faut mettre du sel aux café pour lui enlever le gout a mer,,merci

  22. roger lecourt
    27 Oct 2015

    faire du bon café ok mais comment éviter d’en faire tous les jours
    comment conserver le café Liquide ?

  23. Ju
    28 Nov 2015

    Quel est la meilleure mouture pour une Breville Infuser? Je l ai fait moudre à 3 mais je n ai pas de crema!
    Merci!

    • Ariane
      30 Nov 2015

      Bonjour Julie,

      Pour l’espresso, il est recommandé d’utiliser une mouture très fine. Si votre marchand moud les grains pour vous, demandez-lui une mouture espresso et la crema devrait être au rendez-vous 🙂

  24. Francine L.
    14 Déc 2015

    Bonjour,
    Moi, j’ai acheté la machine en acier inoxydable que l’on utilise sur la cuisinière. J’aimerais savoir la grosseur de café idéale. Doit-on tasser les grains lorsqu’on le dépose sur le filtre? Merci.

    • Ariane
      14 Déc 2015

      Bonjour Francine,

      Pour ce genre de cafetière (cafetière italienne), il vous faut la mouture espresso (très fine). Vous devez effectivement tasser le café, afin d’obtenir un café optimal 🙂

      Bonne journée!

    • Lolo
      23 Août 2016

      Francine L, j’ai une bonne adresse pour une mouture nikel !
      http://www.black-and-tea.com c’est un torréfacteur alsacien et les moutures correspondent toujours très bien. Jamais eu de soucis jusqu’à présent.

  25. alejandra walicki
    14 Avr 2016

    Bonjour j ai un machine. Automatique delonghi je voudre de conseille. Pour bien réalisé un exprès allonger quelle moutard ideal(j ai 13 moutard) j ai essayé les café de grand surface mais il y a toujour comme un arrier goût. Si vous pourrie mais aide merci d avances.(je vie en suisse)

  26. Astrid
    8 Mar 2017

    Bonjour je viens d’acheter une cafetière en émail, pouvez vous me dire si le café est meilleur avec ou si l’électrique est mieux. J’aime le côté rétro mais le goût ?
    Merci d’avance pour vos conseils

    • Marie-Claude
      10 Mar 2017

      Bonjour Astrid,
      Il serait préférable de demander à la personne qui vous a vendu la cafetière, ils connaissent mieux leur produit que moi. Merci 🙂

  27. Mario
    8 Oct 2017

    Qu’en est-il de la mouture dite « Breville »? Peut-on tout de même utiliser
    une mouture fine ou xtra-fine? Merci 😊

  28. Benoit
    15 Oct 2017

    Un bon mix pour le café: 1/2 lb Arabica noir, 1/2 lb Colombien brun. Costaud mais quel goût

Soumettre un commentaire