Manger équilibré / Allergie alimentaire / Conseils et outils / Manger en toute sécurité

Allergies et huiles. On évite l’huile contenant l’allergène ou pas?

Il existe sur le marché plusieurs huiles extraites d'aliments allergènes Nous pensons notamment  à l'huile de soja, l'huile d'arachide, l'huile de sésame ou encore les huiles de noix qui, ont tendance à être bannies du régime des personnes allergiques à ces aliments.

Mais, qu'en est-il réellement? Ces huiles représentent-elles un réel danger pour ces personnes?

La réponse à ces questions repose principalement sur le mode de fabrication de ces huiles.

Fabrication des huiles alimentaires

Les huiles alimentaires disponibles sur le marché sont produites de différentes façons, et en plusieurs étapes. Tout d’abord, l’huile crue, qui est obtenue suite à l'extraction des graines ou des fèves de l’aliment, est fabriquée selon un de ces deux procédés, soit:

  • par une pression mécanique à chaud ou à froid
  • par une pression mécanique suivie d'une extraction par un solvant

Les huiles communément appelées «première pression à froid», comme l’huile d’olive vierge ou extra-vierge, sont des exemples d’huiles crues qui ont subi une pression mécanique à froid.

Suite à l’obtention de cette huile crue via l'un des deux procédés, celle-ci peut recevoir différents traitements de raffinage, tels que la démucilagination, la neutralisation, la décoloration ainsi que la désodorisation. Tous ces traitements de raffinage, lorsqu’appliqués à une huile crue, vont permettre la fabrication d’une huile dite hautement raffinée.

Concentration en protéines des huiles

Malgré le fait qu’elles aient été manipulées, les huiles crues contiennent une quantité importante de protéines de l’aliment allergène. Puisque ce sont les protéines d'un aliment qui causent la réaction allergique, ces huiles crues ne sont donc pas sécuritaires pour les personnes allergiques.

Quant à elles, les huiles hautement raffinées ne contiennent généralement aucune trace de la protéine allergène ou si elles en contiennent, la quantité est si faible qu'elle ne comporte pas de risque pour la santé de la personne allergique. Ainsi, plus une huile a reçu de traitements de raffinage, plus elle est dépourvue des protéines allergènes.

Mais comment s’assurer qu’une huile hautement raffinée soit réellement sécuritaire pour la personne allergique?

Afin de certifier qu’une huile soit effectivement hautement raffinée, le fabricant doit être en mesure de fournir les preuves à l’appui. À cet effet, un document exposant toutes les étapes de raffinage mises en place afin d’obtenir l’huile ainsi que la teneur en protéines de celle-ci pourrait être exigé par Santé Canada.

Toutefois, aucun contrôle n’est actuellement effectué au niveau des preuves de certifications des huiles raffinées.

Il serait plus sécuritaire pour la personne allergique qu’elle évite la consommation de l’huile extraite de l’allergène.

Si vous voulez davantage d’informations sur la position de Santé Canada concernant les huiles hautement raffinées dérivées de sources d’allergènes alimentaires, vous pouvez cliquer ici.

Partagez l'article :
Pas de commentaires pour le moment

Soumettre un commentaire