Cuisine d’été / Barbecue et grillades / Conseils et outils / Manger en toute sécurité

Le BBQ et les allergies alimentaires : un guide des bonnes pratiques

La saison du BBQ est de retour, au grand bonheur de plusieurs. Si vous prévoyez recevoir une personne allergique lors d’un souper cuisiné sur le BBQ, voici quelques règles simples à suivre, qui vous permettront de passer une soirée en toute sécurité.

1. Un bon nettoyage des surfaces, c’est essentiel
Comme certaines protéines ne sont pas détruites à la chaleur, il est possible que votre BBQ ait été contaminé par un allergène lors des dernières utilisations, même si plusieurs mois se sont écoulés depuis.

  • Une sauce de type Satay a été utilisée pour des brochettes de poulet ? Les grilles pourraient encore contenir des traces d’arachides.
  • Vous avez fait mariner vos crevettes dans un mélange contenant de l’huile de sésame ? Attention, les surfaces sont possiblement contaminées avec des fruits de mer et du sésame.
  • Vous avez cuit une pizza directement sur la grille de votre BBQ ? Vous devrez prendre les précautions nécessaires pour votre invité allergique au blé.

Vous pouvez utiliser un mélange de savon et d’eau chaude afin de nettoyer la surface de votre BBQ. Si le temps vous manque, il est aussi possible d’envelopper la portion de votre invité allergique dans une papillote de papier aluminium avant de la cuire sur les grilles du BBQ. Il existe aussi sur le marché des feuilles de cuisson fort pratiques et spécialement conçues pour le BBQ.

2. Des outils bien propres
Pensez à nettoyer les outils qui serviront à manipuler la portion de votre invité allergique. À titre d’exemple, la pince, le couteau, la spatule ou tout autre accessoire nécessaire à la préparation du repas de la personne allergique devrait être utilisé uniquement pour cette dernière. Vous éviterez ainsi les contacts possibles avec les allergènes.

3. Un premier service pour votre invité allergique
Si possible, préparez la portion de la personne allergique en premier, afin de minimiser les risques de contamination croisée. Si une préparation en cuisine a été nécessaire avant l’arrivée des invités, pensez à conserver le repas de la personne allergique dans un contenant séparé et bien identifié.

4. Si nécessaire, on évite les marinades et les sauces du commerce
Selon les allergènes à éviter, il pourrait être plus simple de préparer votre marinade ou votre sauce, par exemple, afin d’offrir à la personne allergique un plat sécuritaire. Pensez à utiliser des huiles neutres et pures, des assaisonnements simples et des herbes fraîches afin de donner du goût à votre préparation.
Surtout, engagez une discussion avec votre invité avant son arrivée, afin de bien connaître ses allergies alimentaires et ainsi prendre vos précautions en conséquence. Cheers !

Partagez l'article :
Pas de commentaires pour le moment

Soumettre un commentaire