Conseils et outils

Économisez à 2, 4 ou 6

Économiser

Quand on parle cuisine, chaque foyer vit ses propres réalités! Pour vous aider à économiser plus, voici quelques astuces adaptées au nombre de personnes qui y mangent.

Économiser à 2
Quand on est seulement deux à la maison, ça peut être tout un défi d’économiser! On se retrouve souvent avec de trop grandes quantités de nourriture qu’il faut jeter parce qu’elle est gâchée… Pour économiser et diminuer le gaspillage alimentaire, suivez ces quelques conseils :

1) Acheter. Portionner. Congeler.
Acheter les formats familiaux de viande est souvent l’une des clés pour réduire le coût par portion de vos repas. Pour éviter de manger la même chose toute la semaine, faites de petits emballages pour deux que vous pourrez mettre au congélateur dès l’achat. Ensuite, vous n’aurez qu’à faire dégeler au frigo la quantité désirée pour un repas. Pour garder la viande en bon état, emballez-la d’abord dans de la pellicule plastique, puis mettez-la ensuite dans un sac à sandwich.

2) Cuisiner en grande quantité, puis être créatif!
a. Quand l’épaule de porc est à bon prix, pourquoi ne pas en faire une grande quantité de porc effiloché? Vous pourrez ensuite l’utiliser de plusieurs façons. Par exemple, faites-en :
i. des sandwichs avec de la salade de chou
ii. des pizzas sur pains naans
iii. un pâté à la viande de porc
iv. un pâté chinois revisité
(Psitt) Le pâté chinois et le pâté à la viande se congèleront aussi très bien!

3) Se préparer pour ne rien gaspiller
a. Lorsque vous arrivez de l’épicerie, les bras bien chargés de fruits et de légumes, prenez le temps de laver et de couper vos fruits et légumes : céleri, carottes, champignons, poivrons, ananas, etc. Ainsi, il sera encore plus simple de préparer vos repas, et vous risquerez moins de laisser vos légumes ramollir au fond du tiroir.

Économiser à 4
Il faut se le dire : la plupart des recettes sont pensées pour 4 personnes. Il est donc souvent plus simple de cuisiner lorsque notre famille compte 2 adultes et 2 enfants. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas économiser davantage! Voici quelques astuces pour épargner encore plus d’argent :

1) Tenir compte des rabais
Lorsque vous préparez votre menu de la semaine et commencez à penser à ce que vous allez manger cette semaine, commencez par regarder ce qui est annoncé en circulaire. Que ce soit sur le site Web d’IGA, sur l’application mobile ou en format papier, les offres y sont très intéressantes. Vous verrez votre facture diminuer radicalement en achetant les produits à prix réduit annoncés dans la circulaire.

2) Choisir la marque maison
Votre épicier multiplie les efforts pour créer des produits adaptés à vos goûts et à vos besoins. En sélectionnant les marques Compliments, Signal ou Sensations plutôt que la marque nationale, vous pourrez économisez des sommes considérables sans diminuer la qualité de vos produits.

3) Cuisiner from scratch
a. Le terme anglais from scratch signifie simplement de cuisiner à partir d’ingrédients frais et non transformés. En sélectionnant des produits qui viennent tout juste d’arriver de chez le producteur, vous limitez le coût de transformation des aliments. Alors la prochaine fois que vous êtes devant l’étalage de carottes, pourquoi ne pas choisir le sac de 1 kg (2 lb) plutôt que celui de carottes précoupées?

Économiser à 6
Quand la famille devient de plus en plus nombreuse, ce sont d’autres défis qui peuvent se poser dans la cuisine. On souhaite généralement offrir de la variété sans pour autant sacrifier son budget. Suivez ces quelques conseils pour garder le contrôle sur votre facture d’épicerie :

1) Lire l’étiquette des emballages et comparer les prix
Il n’est pas nécessaire de vous dire d’être à l’affût des rabais de la circulaire : vous le savez! Par contre, en connaissant bien les produits que vous achetez et en lisant mieux les étiquettes sur les emballages, vous pourriez épargner beaucoup d’argent! Souvent, les emballages peuvent présenter des différences de quantité, même si le prix est identique. Il devient alors super intéressant de comparer les produits en se fondant sur leur prix au 100 g. Alors, prenez votre temps, comparez… et économisez!

2) Cuisiner l’aliment jusqu’au bout
Respecter les aliments, c’est aussi apprendre à les cuisiner en entier. Par exemple, lorsque vous achetez un poulet entier, commencez par en faire un poulet rôti. Ensuite, désossez-le, puis utilisez-en les os pour en faire un bouillon savoureux (oignons, ail et épices sont de mise). C’est la saison des clémentines? Utilisez-en les pelures pour en faire de la marmelade. C’est le temps des pommes? Leurs pelures peuvent donner une gelée de pommes ultra parfumée. Saviez-vous que le pied du brocoli est excellent en crudités ou en sauté?

3) Apprivoiser sa mijoteuse
En général, les viandes plus coriaces se vendent bien moins cher que les filets mignons de ce monde. Mais lorsqu’attendries au bout de quelques heures à la mijoteuse, elles deviendront goûteuses à souhait. Entre vous et moi, rien ne bat un braisé longuement mijoté.

4) Varier les protéines
C’est la tendance et, en plus, c’est économique : diminuer la consommation de viande peut vous faire épargner beaucoup d’argent. Mais pas question de limiter votre apport en protéines! Remplacez le poulet par du tofu, le bœuf haché, par des lentilles, et intégrez les œufs à votre menu plus souvent.

Partagez l'article :
Pas de commentaires pour le moment

Soumettre un commentaire

Compression Plugin made by Cork Tiles