Manger équilibré / Mythes et réalités

5 mythes à propos des allergies alimentaires

1. Une quantité infime d’allergène peut causer une réaction allergique grave

VRAI – une simple trace d’allergène pourrait enclencher une série de réactions potentiellement graves. C’est pourquoi il est important de toujours lire la liste des ingrédients des aliments et s’assurer de connaître les risques liés à la contamination croisée.

2. Les produits sans gluten conviennent à une personne allergique au blé

FAUX – Il est possible d’être allergique (de type anaphylactique, nécessitant une médication d’urgence tel que l’EpiPen) au blé. Tous les aliments contenant du blé contiennent également du gluten. Toutefois, les produits sans gluten ne conviennent pas aux personnes allergiques au blé, car ils certifient que l’absence d’une des protéines contenues du blé (le gluten). La personne allergique peut réagir aux autres protéines contenues dans le blé.

3. En chauffant un aliment, les protéines allergènes sont détruites et le risque d’allergie est inexistant

FAUX – certaines protéines résistent à la chaleur et conserveront un haut potentiel allergène. Le fait de chauffer un aliment ne le rend donc pas sécuritaire pour une personne allergique.

4. Selon la loi, les allergènes contenus dans un produit transformé doivent être identifiés sur l’étiquette

VRAI – au Canada, l’étiquetage des aliments est bien règlementé. Si un allergène figure parmi les 10 allergènes prioritaires, établis par Santé Canada, un manufacturier a l’obligation d’en faire la mention sur l’emballage. L’Agence canadienne d’inspection des aliments veille à ce que cette loi encadrant l’étiquetage soit bien respectée.

5. Les enfants représentent la population la plus touchée par les allergies alimentaires

VRAI – les allergies alimentaires affectent jusqu’à 8 % des enfants, comparativement à 3 % à 4 % des adultes. Certaines allergies, notamment celle aux produits laitiers, aux œufs, au soja et au blé, tendent à disparaître avec l’âge, ce qui explique que le nombre d’adultes touchés par les allergies alimentaires soit inférieur.

Partagez l'article :
Pas de commentaires pour le moment

Soumettre un commentaire

Compression Plugin made by Cork Tiles